Livre quatrième - Le bug-pipe

  • Chance qu’a eue ce flâneur d’être aperçu par ce pêcheur

    Cette nuit-là, Gilliatt, au moment où le vent avait molli, était allé pêcher, sans toutefois pousser la panse trop loin de la côte.
    Comme il rentrait, à la marée montante, vers deux heures de l’après-midi, par un très beau soleil, en passant devant la Corne de la Bête pour gagner l’anse du Bû de la Rue, (...)

  • Chance qu’ont eue ces naufrages de rencontrer ce sloop

    L’équinoxe s’annonce de bonne heure dans la Manche. C’est une mer étroite qui gêne le vent et l’irrite. Dès le mois de février, il y a commencement de vents d’ouest, et toute la vague est secouée en tous sens.
    La navigation devient inquiète ; les gens de la côte regardent le mât de signal ; on se (...)

  • Le succès juste est toujours haï

    Voici quel était à ce moment-là le bilan de mess Lethierry. La Durande avait tenu tout ce qu’elle avait promis. Mess Lethierry avait payé ses dettes, réparé ses brèches, acquitté les créances de Brême, fait face aux échéances de Saint-Malo. Il avait exonéré sa maison des Bravées des hypothèques qui la (...)

  • IV

    Pour l’oncle et le tuteur, bonshommes taciturnes,
    Les sérénades sont des tapages nocturnes.
    Vers d’une comédie inédite.
    Quatre années passèrent.
    Déruchette approchait de ses vingt et un ans et n’était toujours pas mariée.
    Quelqu’un a écrit quelque part : - Une idée fixe, c’est une vrille. Chaque année (...)

  • L’air Bonny Dundee trouve un écho dans la colline

    Derrière l’enclos du jardin des Bravées, un angle de mur couvert de houx et de lierre, encombré d’orties, avec une mauve sauvage arborescente et un grand bouillon-blanc poussant dans les granits, ce fut dans ce recoin qu’il passa à peu près tout son été. Il était là, inexprimablement pensif. Les (...)